Théâtre Oz sur...

Pièces jointes

Conte musical et poétique raconté par une mère et sa fille autour d’une vache nommée Jojo qui disparaît lentement.

A travers chaque « démantèlement » de la vache - disparition de son pis, de ses cornes, de sa queue et de ses taches - mère et fille parlent de la naissance, de la personnalité, de l’affirmation de soi, de leurs rêves...

Chaque attribut, symbolisé par un instrument de musique, permet aux conteuses d’introduire ces différents thèmes. La mort de Jojo la vache leur sert de prétexte à parler en filigrane de transmission.

Au fil du récit, un ciel se construit : nuages en forme de taches, lever de soleil en forme de pis, lune qui rappelle les cornes, étoiles filantes qui ressemblent à des brins de queue de vache...traces de Jojo.

D’après ""JOJO la MACHE"" d’Olivier DOUZOU - Editions du Rouergue

Adaptation Florence Laloy (mise en écriture) et Denise Yerlès
Mise en scène Francy Begasse
Interprétation Denise Yerlès
Florence Laloy
ou Bénédicte Chabot (saison 2004-2005)
Scénographie Benoît Escarmelle
Musicien complice sur scène Philippe Laloy ou Chris Devleeschouwer
Assistance aux décors Gérard Corbion (Cie de la casquette)